Société Nautique de Marseille
News
02/04/2018
SNIM Vision Future !
SNIM Vision Future !

Ventée, ensoleillée et festive, la 53e SNIM offre un 4e sacre consécutif à Team Vision Future, le bateau du YC du Lavandou de Jean-Jacques Chaubard, skippé par Mickaël Mergui. Une belle répétition pour la Société Nautique de Marseille qui a le regard tourné vers l’avenir. Entre SNIM et J.O. 2024, toutes voiles dehors !


“Pas de briefing pour cette dernière journée de régate. On y va direct on ne perd pas de temps.“ Ce sont les mots de Corinne Aubert, Président de Comité rond sud. Le micro rappelle la mise à disposition à 10h, pour les nombreux équipiers bloqués à l’arrêt buffet petit-déj’. Sortie moteur pour tous, vent mou en cette matinée du lundi de Pâques.

Sur le rond nord, les IRC 0/1, 2 et 3, ont dévoré trois bananes de deux étages, 2 miles de bord de près pour les IRC 0/1 et 1,5 miles pour les IRC2 et 3, avec un vent qui s’est levé progressivement jusqu’à une vingtaine de nœuds et resté très stable. Beaucoup de jolies manœuvres, mais aussi des spis à l’eau pour Tonnerre de Glen, Arobas2, Alizée et Team Vision Future, signe d’une grosse bagarre dans des conditions compliquées. A ce jeu, le TP52 de Jean-Jacques Chaubard reste le grand patron de la rade nord. Le bateau varois inscrit son nom en haut de l’affiche devant Alizée. “On est très contents“, se félicite Mickaël Mergui, “d’autant que cette année, on repart avec une partie de l’équipage modifié.“

En IRC2, Geranium Killer, avec un équipage désormais aguerri et un Dimitri Deruelle à la tactique, remporte sa première SNIM après quatre essais sur le plan d’eau marseillais, une 2e place en 2017, et une 3e place en 2016. Les Tropéziens de Vito2, vainqueurs en 2017, prennent la place de dauphin. En IRC3, l’équipage Russe de Bogatyr bouscule les habitudes de la classe en remportant trois manches et en s’imposant au classement final, dès sa deuxième participation à la SNIM.

En IRC4, après un joli côtier, départ rade sud, direction pointe rouge, Tiboulen laissé à babord, Jarre et plane laissés à tribord et retour dans la rade, Rostanbar 2 s’adjuge la classe, avec quatre victoires.

Chez les solos, Eric Merlier (Télémaque 2), vainqueur du Tour de Corse, inscrit son nom pour la première fois, dans cette nouvelle épreuve, après voir remporté quatre des cinq courses du week-end. Le titre des Duos revient au couple Guy Claeys/Romain Bricier sur le JPK 1010 Expresso 2. Le champion d’Europe IRC 2017 s’offre un petit chelem en remportant cinq courses sur six possibles.

En monotypie, après deux bananes disputées près de la côte, dans un bon vent de sud-est (12-15 nœuds), le comité a envoyé la flotte sur le même côtier que les IRC4. Une belle dernière journée de navigation pour les monotypes couronne l’équipage suisse Allegretto, skippé par Arnaud Gavairon, dans le championnat Médtiterranée des Surprise. En Grand Surprise, Team Winds Vx Farceur conserve son titre acquis l’an passé.

 

Le bilan de Pierre Sathal – Président de la Société Nautique de Marseille

“Nous avons eu une météo qui a permis de faire de la navigation sportive, avec la grande course en ouverture de la SNIM, qui fait désormais l’unanimité. Avec 125 bateaux, nous avons eu un plateau relevé, tant au niveau des unités qu’au niveau de la qualité des marins présents. Notre organisation en mer et à terre a satisfait l’ensemble des coureurs, et je m’en réjouis. J’ai apprécié la qualité des présidents de comité qui ont su limiter les départs. La sécurité des marins est une priorité non négociable.

Le prochain grand rendez-vous auquel nous nous préparons, se déroulera à Marseille, en 2024. La Société Nautique de Marseille met ses 130 ans d’expérience, au service de cette ambition olympique. La notoriété de la Nautique à l’international, le savoir-faire organisationnel et l’engagement sans faille de nos équipes bénévoles, et l’ensemble des services proposés par la Nautique dans le respect de l’environnement sont autant d’atouts pour que notre ville rayonne et accueille les J.O. 2024, dans les meilleures conditions. Je remercie l’ensemble des coureurs, grâce à qui la SNIM continue d’écrire de belles pages d’histoire de voile, ainsi que nos bénévoles qui font preuve d’un grand professionnalisme pendant ces quatre jours et nos partenaires financiers.“


Les Voiles de l’énergie et de l’environnement s’annoncent à Marseille

L’association les Voiles de l’Energie et de l’Environnement, en collaboration avec la Société Nautique de Marseille, organise la première édition des Voiles de l’Energie et de l’Environnement, à Marseille, les 27, 28 et 29 avril 2018. L’objectif de cette régate parrainée par Maud Fontenoy est de fédérer les principaux acteurs économiques et institutionnels régionaux impliqués dans ces deux domaines, autour de valeurs communes. L’événement est ouvert aux entreprises de toutes tailles, aux associations, aux porteurs de projet propres au thème visé l’énergie et l’environnement. Une quinzaine d’équipages se sont inscrits à ce jour.


Classements généraux

 

IRA (IRC 0 et IRC 1) – 7 courses disputées, 6 courses retenues

1/ Team Vision Future - Jean-Jacques Chaubard – 7 pts

2/ Alizée - Laurent Camprubi – 13 pts

3/ Confluence Sopra DPMF - Jean-Pierre Joly - 17 pts

 

IRC 2 – 7 courses disputées, 6 courses retenues

1/ Geranium Killer – Daniel Pithois – 11 pts

3/ Vito 2 – Gian Marco Magrini (Lux) – 17 pts

3/ Adrenaline – Michel Gendron – 20 pts

 

IRC 3 – 7 courses disputées, 6 courses retenues

1/ Bogatyr – Igor Rytov (Rus) – 9 pts

2/ Tip – Gilles Pages – 12 pts

3/ Jin Tonic Sequel – Bernard Daurelle – 17 pts

 

IRC 4 – 7 courses disputées, 6 courses retenues

1/ Rostanbar 2 – Philippe Mazoyer – 9 pts

2/ Ar Wech All - Michel Pellegrin – 13 pts

3/ Le Grand Large - François Alicot – 25 pts

 

Solo – 5 courses disputées, 4 courses retenues

1/ Telemaque 2 – Eric Merlier – 4 pts

2/ Walili – Richard Delpeut – 9 pts

3 Argo Voile du Sud – Frédéric Tougeron – 13 pts

 

Duo – 6 courses disputées, 5 courses retenues

1/ Expresso 2 – Guy Claeys/Romain Bricier (Bel) – 6 pts

2/ Art Immobilier Construction – Daniel Dupont/Sandrine Revil – 10 pts

3/ Kick – Yvon Laout/Didier Parey – 17 pts

 

Surprise – 7 courses disputées, 6 courses retenues

1/ Allegretto - Arnaud Gavairon (Sui) – 16 pts

2/ Petit Tabac - Frank Reinhardt - 18 pts

3/ Tchhheustekip – Olivier Legeret (Sui) – 20 pts

 

Grand Surprise – 8 courses disputées, 7 courses retenues

1/ Team Winds VX farceur - Loïc Fournier-Foch – 16 pts

2/ Louis-Dreyfus Travocean - Remi Leclerc – 18 pts

3/ Numeri Compta - Julien d’Ortoli – 21 pts

 



Vidéos

Ville de Marseille
Métropole Aix-Marseille-Provence
Région Provence Alpes Côte d'Azur
Conseil départemental des Bouches-du-Rhône 13
Fédération française de voile
Yacht club de France
International Council of Yacht Clubs
Banque populaire provençale et corse