Giraglia Rolex Cup

Giraglia Rolex Cup, la Nautique en force

Posté dans : Actus-News

Magic Twelve s’offre une superbe 3ème place au classement overall, talonné par Jin Tonic Sequel, 4ème mais grand vainqueur de sa catégorie !

11’09 », c’est le temps qu’il a manqué à l’équipage emmené par François Pailloux pour ré-éditer l’exploit réalisé par Alizée l’année dernière, vainqueur toutes classes.
« C’est un vrai plaisir de voir ce bateau de 2006 retrouver une nouvelle jeunesse aux mains de ses quatre nouveaux propriétaires qui ont su faire les bons choix lors du refit hivernal et s’entourer d’une équipe qui prend plaisir à naviguer ensemble. »
C’est donc confiants dans le potentiel du bateau qu’ils ont franchit la ligne de départ avec une seule envie, le faire marcher à 100%, tout le temps :
« Nous sommes contents, mais le choix que nous avons fait entre deux routages bien différents, nous coûte très probablement la victoire : une arrivée par le nord du rocher de la Giraglia sous génois nous a bien pénalisé par rapport à ceux passés par une route plus sud qui ont pu spier plus longtemps. »

Cette belle place rebat les cartes du Championnat Méditerranée IRC UNCL : Glen Ellen V et Alizée doivent avoir la calculette à la main pour savoir où aller chercher les petits points manquants …
En attendant, Magic Twelve va s’en aller sur les côtes ibériques pour disputer la Copa del Rey, une fois n’est pas coutume, en ORC, les « petits » IRC n’étant toujours pas admis … Ils retrouveront d’ailleurs à cette occasion d’autres copains du club : le Soto 40 de Dominique Tian, Glen Ellen XXII.

« Harmonie et amitié » sont les deux mots qui arrivent en premier lorsqu’on demande à Bernard Daurelle, heureux propriétaire de Jin Tonic Sequel, « Alors, cette Gira ? »
C’est en effet un équipage heureux de se retrouver après un début de saison compliqué qui a embarqué sur le plus rapide des IRC3 : « Cinq minutes après notre départ, nous étions déjà au contact des plus gros, partis un peu avant. Nous ne les avons plus lâché … L’option sud a été bien payante, et hormis deux petits bords de recalage opportunément placés, c’était tout droit sous spi, avec des perfs tout le temps au-dessus de nos polaires (angles et vitesses cibles, ndlr), dans du vent forcissant à vingt nœuds à la nuit.
Après avoir enroulé la Giraglia, un long bord attaqué au reaching et terminé au près dans du vent faiblissant nous a amené à proximité de la ligne. Et là, nous sommes restés cloués sur place plus d’une heure ! Nous avons vu passer à 200 mètres plusieurs gros bateaux qui eux n’ont pas connu cette pause inopinée. Dur, dur ! »
Malgré un festival de changement de voiles pour sortir de ce trou, il ne manquera que 29’36 » pour inscrire le nom de Jin Tonic Sequel sur la liste enviée des vainqueurs toutes classes !

Les 100 points récoltés sur cette course permettent à Jin Tonic Sequel de prendre la 2ème au place au général provisoire du Championnat Méditerranée IRC UNCL, au détriment de Tahina Socafluid qui retombe à la troisième place pour un petit point.

Et non, pas de traces de Magic Twelve, ce n’est pas une erreur ! Ils ont choisi le mode « furtif ». A vous de les cuisiner pour savoir exactement par où ils sont passés !

A souligner également les places de Glen Ellen V et Alizée qui se sont battus jusqu’au bout : 2’35 » (temps compensé) les séparent après plus de 36 heures de course ! Ils terminent respectivement 14ème et 15ème overall.

Pierre-Alain Tocci
Pôle Course SNM

PARTAGER