Les dernières nouvelles de l'équipage pour 2016 !

Les dernières nouvelles de l’équipage pour 2016 !

Posté dans : Actus-News, Lili Sebesi

« Bonjour à tous,

Les dernières nouvelles de l’équipage de l’année 2016, les voici !

On vient tout juste de finir la Palamos Christmas Race, petite régate de fin de saison disputée pas loin de chez nous, quasiment à la frontière Espagnole, à Palamos. Chaque année à cette période, c’est souvent trop de vent, ou pas assez en fonction des dépressions qui passent localement en cette période hivernale. L’an dernier, ils avaient eu du petit temps, c’est donc « sans surprise » qu’on a eu « une année à vent ».

Et là-bas, qui dit vent dit des creux de 2-3 mètres, autant vous dire que sur nos machines, ça fait vite de jolies figures de style et des vols planés. C’est comme ça que sur la 6ème manche, on dessale malheureusement sur le dernier empannage avant l’arrivée alors que nous étions en tête. Sacré bateau dans ces conditions ! Vous trouverez quelques images de la régate en pièce-jointe qui illustreront les conditions et une vidéo ici : https://www.youtube.com/watch?v=tk4Ka9895KE

Mais après avoir pu courir 2 jours, ces conditions ont aussi été synonymes de journées annulées car c’était vraiment trop fort. Nous avons donc couru cette régate sur 2 journées Dimanche et Lundi au lieu de 4. Puisque la dépression nous est passée dessus à partir du Mardi matin. 

Lors du briefing météo du Mardi, le météorologue espagnol s’adressait à toute l’assemblée de régatiers plus ou moins grands, plus ou moins expérimentés pour dire qu’une station météo au large avait relevé une vague de 10m de haut ! DINGUE ! Quelle énergie il doit y avoir dans une vague de 10m de haut!

Nous sommes bien petits face aux éléments ! Et regarder la mer déchainée pendant les deux jours où nous attendions nous l’a bien rappelé. On a même réussi à se prendre une belle vague sur la tête en se baladant à vélo sur la jetée.

Sur cette régate, comme sur quelques régates hors épreuves de Coupe du Monde, le 49erFX est ouvert aux équipages mixtes et aux équipages 100% masculins, comme série d’accès pour les jeunes garçons voulant ensuite passer en 49er. Du coup, la team Hollandaise était descendue en force avec 6 équipages dont 5 mixtes et 1 100% masculin !

Et dans le vent, le physique qui est très important sur ce bateau, particulièrement au poste d’équipier a quand même été à l’avantage des garçons ! Le morphotype garçons/fille ne nous donne pas tout le temps l’avantage même si évidement on compense nos différences avec les garçons par d’autres atouts. 😉 Du coup, nous voilà 5ème au général et 2ème équipage féminin avant la medal race qui se disputait hier. 

Après le passage de la dépression c’est sur une toute autre ambiance que s’est réveillé le « parking » comme on dit dans le jargon en cet ultime jour de régate.  Beau temps, fond de houle évidement encore présent et surtout pas de vent.

Après avoir attendu pendant 3h que le vent se lève, les 49er ont « ouvert le bal », puis c’était à nous de jouer. Bien concentrées, on prépare notre manche. Réglage, observations, élaboration du projet tactique et stratégique, choix du placement au départ. C’est bon, tout est construit. On réalise dans les 20 dernières secondes un « double virement » qui nous permet d’avoir le champ libre sous notre vent pour effectuer un beau lancement et top, c’est parti. 

Meilleur départ de la flotte, on enroule la bouée au vent 2ème car un équipage hollandais avait fait une option payante encore un peu plus « à gauche ». On est au coude à coude, on envoi le spi juste derrière lui et là notre écoute de spi passe sous le bateau.
Albane est donc obligée d’aller à l’avant pour la défaire ce qui nous fait perdre un peu de chemin mais on reste posée. On empanne en même temps que le bateau de devant pour le « boiter », c’est-à-dire lui piquer son vent et le ralentir. Ce qu’on réussit à faire malgré une manœuvre un peu précipitée.

On enroule donc la bouée sous le vent en tête et on continue à creuser et creuser sur le bord de près pour être vraiment sereines au 2ème passage de la bouée au vent. Dernier envoi, on a de l’avance, plus de stress, on prend le temps, c’est sûr qu’elle est pour nous cette medal ! 😉 YES ! L’arrivée a été filmée en direct et mise en ligne par Laurence la psychologue du Pôle. Vous la trouverez sur notre page Facebook  : https://www.facebook.com/BanzaiSailingTeam1/

Comme cette ultime manche compte double, on remonte 4ème au général à 3 points du 3ème et évidement 1er équipage 100% féminin ! Pas de regrets, la route est longue, on sait que c’est le début de notre histoire et qu’on a encore appris des tonnes de choses sur cette régate !

Maintenant, place à un peu de repos pour les fêtes, même si on va profiter de cette période pour bien travailler physiquement. Next step : Quelques entrainements, bricolage, travail physique début Janvier et nous nous envolerons le 15 Janvier pour la Coupe du Monde de Miami !

Nous vous souhaitons de très belles fêtes de fin d’année et vous remercions pour votre soutien en 2016 !

A très bientôt,

Lili & Albane »

PARTAGER