bd DSC01129 Pierik

L’inclusion et la jeunesse au cœur des célébrations du 8 mai à la Société Nautique de Marseille !

Posté dans : A-N mises en avant, Actus-News

Le 8 mai 2024 marque l’entrée de la France dans la XXXIIIe olympiade, avec l’arrivée de la Flamme à bord du trois mât le Belem dans le Vieux-Port de Marseille. Pour cette occasion historique, la Société Nautique de Marseille entend jouer pleinement le rôle que ce grand club occupe dans la cité et au-delà depuis 137 ans. En plus de la participation de nombre de ses unités aux différentes parades en mer, grâce à son Fonds de Dotation, la Nautique fait bouger les lignes aux côtés d’associations fortement engagées en portant des valeurs d’ouverture et d’inclusion.
 
Le Délégué Interministériel à la Jeunesse embarqué pour la parade

« La flamme olympique est un symbole fort de paix, d’unité et d’espoir » expose le président, Henri Escojido. « Elle incarne l’esprit olympique, célébrant la diversité culturelle et l’excellence sportive dans un esprit de fair-play. Ces valeurs sont inscrites dans l’ADN de notre Club depuis son origine. Mais aujourd’hui, par l’intermédiaire de notre Fonds de Dotation, nous avons décidé d’aller plus loin : d’abattre des cloisons et de construire des ponts en accueillant à la SNM et sur nos bateaux des jeunes issus de populations très éloignées de ces univers. C’est pour cela que nous sommes très fiers et heureux de la visite du représentant gouvernemental en charge de la jeunesse qui vient soutenir les actions du Club et embarque le 8 mai avec les jeunes étudiants du Voile Inclusive Projet sur un des voiliers classiques du pôle tradition de la Nautique, lié à l’histoire de la voile aux jeux olympiques. »

« Favoriser les échanges, dépasser les frontières, et retrouver la notion de groupe », déclare Mathieu Maucort, délégué Interministériel à la Jeunesse auprès du Premier Ministre. « C’est ce que doivent permettre les Jeux Olympiques et Paralympiques, et ce que va rendre possible la Société Nautique de Marseille pour ces jeunes en ce jour d’accueil de la flamme olympique. A nous de faire vibrer aussi cet esprit tous les jours qui suivront. »

Des associations profondément investies en vedette

Depuis deux ans, grâce à l’implication forte du Comité Directeur et sous l’impulsion de Bernard Céas, différentes actions permettant d’associer sport, découverte de la mer et pédagogie sont organisées au Club, et notamment le 8 mai, à l’occasion de l’arrivée de la Flamme Olympique à Marseille.

Télémaque : agit pour l’égalité des chances dans l’éducation et contribue à la relance de l’ascenseur social, en France, en accompagnant vers leur réussite 2 000 jeunes investis issus de territoires fragiles, via un double mentorat école-entreprise dans la durée.
Isabelle Mauriès, responsable régionale Paca :
« Pour favoriser l’ouverture socioculturelle de nos filleuls et leur offrir des expériences uniques, nous mettons à profit l’opportunité de collaborer avec des partenaires incontournables de la Ville comme la Société Nautique de Marseille, que nous remercions vivement. Cette parade du 8 mai, un moment unique dans une vie, va de nouveau favoriser les rencontres et créer des ponts.»
https://www.telemaque.org/

L’UNICEF : Fonds des Nations unies pour l’enfance, a pour mission de défendre les droits des enfants, de répondre à leurs besoins essentiels et de favoriser leur plein épanouissement. Dans plus de 190 pays et territoires, les équipes de l’UNICEF travaillent pour chaque enfant, partout dans le monde, pour construire un monde meilleur pour tous.
Corinne Noalles, Présidente Comité territorial UNICEF Alpes Provence :
« Je tiens à remercier la Société Nautique de Marseille, partenaire de l’UNICEF France, pour sa volonté et son action de nous accompagner dans notre mission de faire de l’inclusion sociale des enfants une réalité. Ce partenariat revêt une signification toute particulière, surtout en cette période olympique, en écho à l’article 31 de la Convention internationale des droits de l’enfant, qui souligne l’importance cruciale du droit aux loisirs et au sport. Ce droit fondamental est un pilier essentiel du bien-être, du développement physique et de l’intégration sociale des enfants dans notre société. En défendant les droits de l’enfant, nous formons une seule équipe, animée par une vision commune et un engagement indéfectible.»
https://www.unicef.fr/

Voile Inclusive Projet : créé en décembre 2023 par l’association marseillaise d’utilité publique SVAN, ce programme utilise la voile comme support pour lutter contre le déterminisme social. Il contient des modules de coaching notamment animés par des skippers de renom comme Christopher Pratt ou Jérémie Mion (sélectionné olympique en 470) et des sessions de navigation en régate en binôme avec des chefs d’entreprises. Le programme 2024 actuellement en cours est suivi par 12 jeunes de la classe CPES spéciale du Lycée Thiers et permet à des élèves titulaires d’un bac général, dans certains cas technologique ou professionnel, de se préparer pendant un an à l’entrée en classe préparatoire aux grandes écoles ou à des études dans l’enseignement supérieur.
Guillaume Wattinne, responsable de Voile Inclusive Projet et skipper de Svanevit :
« La Nautique est un club fortement ancré dans la ville qui constitue un lieu idéal pour les rencontres de Voile Inclusive Projet, en symbiose avec les objectifs d’ouverture et de partage affichés par son président, Henri Escojido, et mis en œuvre par ses équipes. Nous sommes particulièrement fiers de la présence du Délégué Interministériel à la Jeunesse à bord du 8mJI Svanevit lors de la parade nautique du 8 mai qui concrétise le soutien de notre action au plus haut niveau. »
https://www.svan-marseille.com/

Maguelonne Turcat

Photos : Piérick Jeannoutot, Société Nautique de Marseille

bd VVP 2023 08443
PARTAGER