Les régates

DEFI 15M JI 2013

Septembre 2013

DEFI 15M JI 2013

DEFI 15M JI 2013

Communiqué de Presse n°1
Communiqué de Presse n°2

Après deux journées de défis et quatre courses disputées dans des conditions exceptionnelles, Mariska remporte l’étape marseillaise des 15m JI, devant Tuiga, The Lady Ann et Hispania. Les quatre unités centenaires ont également participé à la Grande Parade, organisée dans le cadre des festivités de Marseille Provence Capitale de la Culture 2013.

“Nous avons recréée la classe des 15m JI et c’est la première fois que ces bateaux courent ensemble », explique Christian Niels, propriétaire de Mariska et vainqueur de l’étape marseillaise. « Ces bateaux étaient les plus performants de l’époque. Nous avons rénové les quatre derniers, et nous participons à la sauvegarde de ce patrimoine.“

Outre la victoire, il dresse un bilan élogieux de ce long week-end marseillais. “Nous avons disputé quatre courses dans des conditions exceptionnelles. Du vent, mais pas de vague. Nous n’avons pas été gênés par les bateaux que l’on rencontre dans les autres régates de classique, et bien sûr, nous avons navigué dans un cadre magnifique ! Lors de ce défi, nous courrons en réel, c’est très serré, ça donne des arrivées dans des mouchoirs de poche… La Société Nautique s’est donné un mal fou au niveau de l’organisation et Marseille fait partie des trois régates auxquelles nous aimons participer chaque année… Nous avons réussi à créer ce championnat que nous allons rééditer chaque année. Nous avons été bien reçus, donc il y a l’espoir de se revoir…“

De son côté, Raymond Lamberti, le président de la Société Nautique de Marseille, se dit “très heureux, car sportivement, ça a été une réussite avec quatre régates et de belles empoignades“. “Au niveau de l’image, reprend-il, je n’ai jamais vu, de mémoire, autant de gens s’arrêter devant les pontons de la Nautique, admirer et prendre les bateaux en photo. Surtout en nocturne, où nous avons mis en place un éclairage dans l’eau pour mettre en valeur les voiliers. La Société Nautique, qui a pris en charge l’intégralité de l’événement, ne peut que sortir grandie d’une telle manifestation, elle a réussi un bel exploit. C’était un magnifique spectacle pour les Marseillais, très valorisant pour le club et la ville. Nous souhaitons que ce défi soit pérennisé. Nous sommes prêts à l’organiser de nouveau et à réaliser de grandes choses…“

Le classement général de l’étape marseillaise :

1/ Mariska (Isle of Man – Edouard Kessi) (1, 1, 3, 2)
2/ Tuiga (Monaco – Bernard D’Alessandri) (2, 2, 2, 3)
3/ The Lady Ann (Grande Bretagne – Richard Le May) (4, 4, 1, 1)
4/ Hispania (Espagne – Andy Longarela) (3, 3, 4, 4)

Retrouvez une vidéo de Jean-François Canavaggia en onglet vidéo.


“Nous sommes très heureux et très fiers d’avoir été choisis comme unique étape française qui va accueillir le défi que se sont lancés ces quatre bateaux prestigieux de la voile classique. » Raymond Lamberti, le Président de la Société Nautique de Marseille, scrute l’entrée du Vieux-Port, impatient de recevoir ces monuments centenaires que sont Mariska, Hispania (ancien bateau du Roi d’Espagne), The Lady Anne et Tuiga, qui appartient au YC de Monaco, dont le Président n’est autre que le Prince Albert.

Durant deux journées, les jeudi 5 septembre et vendredi 6 septembre, les quatre bateaux, plus communément appelés 15mJI s’affrontent dans la rade de Marseille, à l’occasion d’un défi de propriétaires, qui se déroule sur quatre étapes : Mahon, Marseille, l’unique étape française, Monaco et Porto Cervo.

Les quatre bateaux participeront également à la Grande Parade du samedi 7 septembre.

PARTAGER
15mj1 2013
PARTAGER