Les régates

Vire Vire Banque Populaire 2013

6 octobre 2013

Vire Vire Banque Populaire 2013

Vire Vire Banque Populaire 2013

« La grande symphonie ! En ce premier dimanche d’octobre, la rade sud de Marseille était blanche de voiles et colorée de spis des 157 bateaux, qui ont participé à la 68ème édition du Vire-Vire Banque Populaire, dont le départ était donné de terre en face du restaurant des Dauphins.

« C’était un excellent cru avec une trentaine d’engagés de plus que l’an passé », résume Raymond Lamberti, le président de la Société Nautique de Marseille, lui-même régatier en ce jour de fête de la voile. « Nous avons eu un temps superbe avec une dizaine de nœuds de vent, l’idéal pour régater et permettre à tous de prendre du plaisir… » Spectacle magnifique pour les promeneurs de la Corniche Kennedy.

Comme le veut la tradition, la course a réuni tout type de bateaux, de la barquette au voilier de tradition, en passant par les dériveurs et les « avions de chasse » du type Glenn Ellen Veintidos, le Soto 40 skippé par Alain Fédensieu. L’ensemble des clubs nautiques marseillais était représenté sur le plan d’eau.

Marc Frilet, le propriétaire du très étonnant houari marseillais du nom d’Alcyon, qui possède un bout dehors de sept mètres, ne cachait pas son plaisir d’avoir offert sa première régate à ce bateau d’époque. « On s’est bien amusé avec de supers conditions. Nous sommes à la limite sur Alcyon et on continue de découvrir beaucoup de choses dans la manière de faire naviguer ce bateau, qui était un “fin raceur“ à la fin du 19ème siècle. »

« Nous sommes gâtés », réagissait tout sourire de son côté, Marie-Dominique Champloy, directrice de la communication de la BPPC, engagée pour trois ans avec le Vire-Vire, car entre le magnifique record de la traversée de la Méditerranée battu par Armel Le Cleac’h et le Vire -Vire qui nous a offert un très beau spectacle, nous naviguons entre l’excellence et la grande tradition populaire ».

« Avec pratiquement deux régates mensuelles de niveau national, voire internationale organisées par la Société Nautique de Marseille, le Vire Vire Banque Populaire vient clôturer une saison chargée, démarrée à Pâques avec la SNIM. Je tiens à remercier l’ensemble de nos bénévoles qui font un travail remarquable tout au long de l’année pour permettre l’organisation de nos courses », de conclure Raymond Lamberti.

Pour la petite histoire, la victoire finale est revenue à Andale (SNM), revenu dans la nuit, des Voiles de Saint-Tropez, pour disputer le Vire Vire Banque Populaire !

Le classement du Vire Vire Banque Populaire 2013

1/ Andale – David Dumoulin
2/ Paggo – Stéphane Sollari
3/ Friquet – Henri Broc
4/ Rollmop’s – Nathalie Mouret
5/ Doudou 2 – Didier Chanon


Organisé par la Société Nautique de Marseille, depuis 1948, le Vire-Vire Banque Populaire rassemblera plus de 200 voiliers (habitables et dériveurs), 2000 régatiers et une centaine de bénévoles pour gérer l’organisation en mer et à terre, dimanche 6 octobre, à partir de 11H, du côté de la plage des Prophètes, où le départ de cette grande régate sera donné.

Spectacle impressionnant d’une flotte massée sous le balcon de la Corniche JF Kennedy, en attente du starter situé à terre, au restaurant les Dauphins, le Vire Vire Banque Populaire sonne la fin d’une longue saison de régates, démarrée à Pâques, avec la SNIM. « C’est une régate familiale », explique Raymond Lamberti. « Certains en profitent pour s’entraîner, d’autres pour se faire plaisir ou encore pour effectuer une sortie en famille. »

« C’est la seule course où l’inscription est gratuite », se félicite le Président de la Nautique, garant d’une tradition sportive historique qui se perpétue au club, depuis plus d’un demi-siècle, et il souligne l’investissement conséquent de la Banque Populaire Provençale Corse. « C’est la première année que nous officialisons ce partenariat et nous souhaitons le pérenniser dans les années à venir. La BPPC nous soutient déjà depuis quelques années, notamment dans l’organisation de la SNIM… »

A l’occasion de cette 68ème édition, la Banque Populaire Provençale et Corse a décidé d’augmenter son engagement. « Le Vire Vire est une course ouverte et accessible à tous », explique Marie-Dominique Champloix, directrice de la communication de la BPPC. « C’est un événement cher aux Marseillais car il est chaleureux, avec une véritable ambiance familiale. C’est pour cette raison que nous sommes partenaires privilégiés du Vire Vire et fiers de l’être… »

Le Vire Vire Banque Populaire, dont l’origine du nom vient de la forme du parcours, qui voit évoluer les bateaux, comme dans un manège entre les rades sud et nord de Marseille, offre l’ultime particularité d’offrir un prix ou un lot, à l’ensemble des participants ayant régaté en ce premier dimanche d’octobre.

Le programme du dimanche 6 octobre 2013 :

A partir de 11h jusqu’à 13h, les départs des différentes catégories seront donnés et se succèderont toutes les cinq minutes.

A ne pas manquer le premier départ donné pour ces voiliers classiques centenaires, habituellement amarrés au ponton de la Nautique.

A partir de 18h, remise des prix à la Société Nautique de Marseille


Rendez vous incontournable de fin de saison estivale associant plaisanciers et régatiers, le 68ème Vire-Vire se disputera le 6 octobre en rade de Marseille.

Cette compétition réunit annuellement plus de 180 bateaux de 7 à 20 mètres avec à leur bord près de 1500 personnes sur un parcours côtier de 13 milles nautiques passant par les bouées situées à Cap Pinède, Pomègues, Madrague pour revenir au point de départ sous la Corniche Kennedy, pour le plus grand plaisir des marseillais.

Les départs donnés du Vallon de l’Oriol, s’échelonnent de 10h45 à 13h00 suivant les catégories de bateau. »

PARTAGER

Vire Vire Banque populaire 2013
COURSE

Vire Vire barquettes et voiliers tradition
COURSE

Vire Vire 2013
NOS PARTENAIRES
https://www.mediterranee.banquepopulaire.fr/
http://www.marseille-provence.com/
http://www.marseille.fr/
http://www.regionpaca.fr
https://www.departement13.fr/
http://www.ricard.com/prehome.php
PARTAGER