La Snim déplacée du 18 au 20 septembre 2020

Posté dans : Actus-News

Lundi 20 avril 2020 >>

Après le plan B, le plan C… comme Covid-19 par exemple. Après avoir renoncé au week-end de Pâques dont elle est un des temps forts sportifs les plus en vue au cœur du Vieux-Port et sur les plans d’eau alentours, la Semaine Nautique Internationale de la Méditerranée – qui réunit traditionnellement une flotte de 150 bateaux de régate et plus de 1 500 équipiers à l’invitation de la Société Nautique de Marseille – se déplace à nouveau sur le calendrier pour la période du 18 au 20 septembre.
 
Pierre Sathal, président de la Société Nautique de Marseille :
« Ce qui était prévu jusqu’à présent, c’était de disputer la Snim du 10 au 13 juillet, et d’enchaîner le 14 sur le départ de la Transquadra. Le départ de cette course a finalement été reporté à une date non encore fixée, puis il y a eu les informations du Président de la République annonçant qu’il n’y aurait aucune manifestation publique jusqu’au 15 juillet. Nous n’avions pas le choix, il fallait encore changer de date.
Quand on a appris que la Juris Cup reportait sa 30ème édition à l’année prochaine, le créneau qu’elle libérait du 18 au 20 septembre est apparu comme une date idéale pour essayer de sauver ce qui pouvait l’être, c’est-à-dire en optant pour un format sur trois jours seulement, et sans visibilité sur ce qu’il sera possible de proposer en termes de festivités à terre. Les régates pour un club, c’est primordial ; je me bats toute l’année pour cela, même si cet engagement constitue un effort financier pour le Club. »
 
Partenaires principaux :
LA BANQUE POPULAIRE MEDITERRANEE
EDF

Partenaires de l’organisation :
VILLE DE MARSEILLE
AIX MARSEILLE PROVENCE METROPOLE
CONSEIL DEPARTEMENTAL
REGION SUD
FFVOILE
UNCL
YACHT CLUB DE FRANCE
USHIP
TOILES DU LARGE
VOILERIE BMS

Organisation :
Société Nautique de Marseille
Pierre Sathal, président
François Jalinot, vice-président
Chantal Benigni, responsable des événements nautiques

Relations Presse :
Maguelonne Turcat E-mail

Photo : Piérick Jeannoutot

PARTAGER