Après le Vendée Globe

Après le Vendée Globe, la SNIM ! Bertrand de Broc premier inscrit à la SNIM 2017

Posté dans : A-N Non classée

Trois semaines après son abandon du Vendée Globe suite à divers problèmes matériels, Bertrand de Broc, skipper licencié Société Nautique de Marseille, regarde devant ! De passage à Marseille, il rêve à un programme Méditerrannéen pour son IMOCA et vient d’inscrire son 60 pieds MACSF à la SNIM 2017

Epaulé de son équipe technique marseillaise, Pascal Borel (skipper de Sonda, bateau du Pole classique SNM qui a remporté le trophée AFYT 2016) et Patrick Boronat (le maitre voilier qui a réalisé une partie de ses voiles pour le projet Vendée Globe), le navigateur sera au départ de la SNIM avec son bateau tout juste remis en état : « Je veux qu’il y ait plus d’évenements avec des IMOCA. On prend un plaisir fou à naviguer à bord de ces luges, autant en faire profiter le plus grand nombre ! » déclare-t-il.

Grand gaillard au regard tranquille, le skipper de MACSF avoue aisément que son moteur est la compétition. Mais c’est avant tout le plaisir d’être sur l’eau à bord de bateaux enivrants comme les IMOCA qui le pousse à aller de l’avant, malgré la déconvenue récente de l’abandon de son 4ème Vendée Globe. « Les conditions matérielles n’étaient pas réunies pour me permettre d’aborder les mers du Sud sereinement… et en étant dans le match. Je n’avais aucune envie de faire un convoyage autour du monde. Je reviens donc plus tôt que prévu, mais la Méditerrannée avec MACSF, je l’avais déjà en tête. »

Pascal, son ami de longue date, nous souffle : « On a plein d’idées : un record Marseille-Carthage, embarquer des jeunes du Pole course de la Nautique, faire des sorties avec les sociétaires et les stagiaires de l’Ecole de voile. Mais bon déjà, on va commencer par la SNIM en équipage, et on lance un appel aux autres IMOCA pour venir matcher avec nous ! »

Rendez-vous pris donc !

Plus d’infos sur la SNIM, cliquez ici !
PLus d’infos sur Bertrand de Broc et son bateau, rendez vous ici.

PARTAGER