Quadrasolo 2016 : rudes batailles en Rade de Toulon

Quadrasolo 2016 : rudes batailles en Rade de Toulon

Posté dans : A-N Non classée

Récit de la journée du 24 août 2016 – Courses 4 et 5 en Rade de Toulon. Pour revoir les vidéos des départs, cliquez ici.

« Avis à tous les concurrents de la Quadrasolo 2016, nous réduisons le parcours en raison de l’irruption d’un sous-marin nucléaire au milieu de la course. »

Incroyable qu’il se permette de faire des blagues, le président du comité de course, lui qui avait pourtant demandé aux farceurs de mettre leurs histoires drôles en sourdine sur le canal VHF de la régate… Mais, sans blagues, c’est une vrai sous-marin, « comme on l’imagine dans les films : un bâtiment en forme de très grosse torpille, entouré de zodiacs pilotés par des bonhommes très petits. C’est plus qu’impressionnant… c’est surprenant ! » raconte Yann Ducreux, moniteur-barreur d’Intercept Sailing, le Sormiou 29 qu’il skippe en duo avec Jean-Michel Roche, son élève. Passant un peu trop près du bâtiment, ils sont légèrement déroutés par la Marine nationale, mais terminent la course sans plus de perturbations.

Il faut dire qu’à bord du bâtiment militaire navigue un régatier, qui relaye l’info à la vigie du sous-marin, elle même en relation avec le comité de course de la Quadrasolo : « On vous laisse terminer la course à condition que vous laissiez gagner Epsilon (le SunFast 3200 du Club nautique de la Marine de Toulon, ndlr) ! », 20ème au classement général provisoire des Duo. Une anecdote qui reflète le fair-play de la Marine nationale que tous saluent. Elle aura laissé la régate suivre (presque) son cours, alors que la réglementation oblige à laisser 2km carrés d’eau libre autour du sous-marin, qui n’était qu’à une centaine de mètres de la flotte des Quadra.

L’épisode du sous-marin aura finalement plus impressionné les organisateurs que les régatiers, occupés à ferrailler entre les bouées du parcours réduit de la course 4, puis de la banane de la course 5, encore plus courte (1,5 MN entre les bouées). Le vent – ne dépassant pas les 6 noeuds – ayant été annoncé comme faiblissant, tout le monde craignait des réductions de parcours, voire des annulations en cours de manche. Ils se sont tous jetés ventre à terre dans la bataille, allant jusqu’à contraindre le comité à lancer le dernier départ des Duo sous pavillon noir. On se demande d’ailleurs si le duo père-fils à bord de Solenn, le JPK1080, qui avait déjà manqué le départ de la manche précédente pour des raisons matérielles, et qui « vole le départ » sur cette manche-ci, se sera finalement « engueulé » (lire récit de la journée du 23/08/2016)… Nouveauté de la journée pour ceux qui n’ont pas la chance d’être sur place : Tom Grainger, président du Jury réalise des vidéos des départs en direct, commentaires et scottish accent en prime ! Pour les revoir, cliquez ici, et pour voir celles des prochains départs, rendez-vous sur Facebook ici ! 

sous-marin quadrasolofacebook live quadrasolo

Au final, le vent à tenu jusqu’au bout, les derniers ayant même bénéficié d’une meilleure brise que les premiers. Comme ils l’avaient prédit en début de régate, c’était la météo idéale pour les Mumm : Yves Ginoux et Isabelle Boisbouvier à bord de Week-end Millionnaire remportent la dernière course et terminent troisième au général, derrière La Charte du Plaisancier, le J109 de Jean-Paul Mouren, navigant en duo avec Guy Delcroix. La tête du classement Duo est tenue par le Farr 30 : Long Nose X de Jean Rougnon et Joël Xiberras.

Côté solo, Guy Claeys conserve la première place avec Expresso 2, mais est talonné de très près par Christophe Barrué, à bord d’Euro-Voiles, qui fait parler sa connaissance du plan d’eau et remporte les deux courses de la journée. Un demi point les séparent, gageons que la bataille sera encore plus rude demain entre le JPK1010 et le SunFast 3600. A 11 points derrière, un autre JPK1010 et un autre Christophe : Sun day et Christophe Petetot s’installent à la troisième place.

Si la journée d’aujourd’hui a été chanceuse côté vent, la fenêtre météo de demain risque de se refermer tôt dans l’après-midi. Le départ de l’étape retour vers Marseille est avancé à 8h30, juste après le briefing très matinal de l’avant dernier jour de la Quadrasolo ! 

Voir les résultats : cliquez sur l’onglet « résultats » de la page de la Quadrasolo 2016
Suivez l’actualité régulière et le live-vidéo de la course ici et sur Facebook.

PARTAGER