Conférence de la marine : "La marine de guerre sous le premier Empire"

Conférence de la marine : « La marine de guerre sous le premier Empire »

Posté dans : Actus-News

Le capitaine de vaisseau Frédéric Paillat, commandant de la marine à Marseille, vous propose une conférence organisée à l’École Nationale Supérieure Maritime, 39 avenue du corail 13008 Marseille. Accueil à partir de 18h30 le 23/05/2016.

 

Conférencier : Médecin en chef Jacques di Costanzo 

Après la Révolution, la Marine de guerre française ne représentait plus une force de combat susceptible de s’imposer sur les mers et notamment face à la puissante marine anglaise. La plupart de ses cadres avaient, en effet, soit émigré soit été exécutés ou emprisonnés, et l’absence de commandement efficace et de professionnalisme était de règle. Après la destruction par les Anglais de la moitié de la flotte française le 18 décembre 1793 à Toulon, et de l’escadre française à Aboukir le 2 août 1798, Napoléon, sous le consulat de l’Empire, va réorganiser la Marine de guerre en créant l’école navale et le corps des préfets maritimes ; il va également renforcer les ports de guerre et accélére la construction de nouvelles unités plus performantes.

Toutefois, l’expérience des marins français, le plus souvent confinés dans les ports, reste faible, tandis que celle des Anglais constamment à la mer leur confère une supériorité manoeuvrière notable. Après le désastre de Trafalgar le 21 octobre 1805, Napoléon évacue le camp de Boulogne destiné à envahir l’Angleterre et doit porter tous ses efforts sur le continent pour faire face aux coalitions successives des Alliés. Après la chute de l’Empire en 1815, la marine de guerre française reste néanmoins la deuxième du monde après la Navy.

PARTAGER