Mondial J80

Mondial J80

Posté dans : Actus-News

Après un avenant modifiant en avançant l’heure possible du dernier départ, les organisateurs se sont privés de pouvoir envoyer la moindre manche pour le dernier jour de course ! Pour Stéphane Sollari et son équipage, c’est forcément une certaine déception que de ne pouvoir essayer d’atténuer l’impact de la journée de vendredi …

Il nous en dit un peu plus sur ce championnat :

« Ca y est, on l’a fait, et pas trop mal ! 55e sur 117, au mondial J80, on est content du résultat, mais on est surtout content de l’avoir fait !

Car faire des régates avec 60 bateaux identiques au départ, avec des champions du monde, des champions olympiques, des champions de France de tous les cotés sur la ligne, c’est magique !

Alors vraiment, un conseil à tous les coureurs, essayez la monotypie et vous découvrirez une autre forme de régate: pas celle que je connaissais avant, mais celle où si vous avez une longueur de retard retard sur la ligne, vous perdez 30 places, celle où lorsque vous êtes over layline au vent, bâbord amure, vous attendez patiemment que 30 bateaux tribord sous spi vous passent sous le nez, celle où vous plantez un tribord à Iker Martinez, celle où Iker Martinez vous vire bâbord sous l’étrave, mais vous n’osez pas réclamer, celle où vous êtes 8e à la première bouée au vent devant 52 bateaux, celle où sur le bord sous le Mont Rose vous redoublez 30 bateaux d’un coup, celle où vous croisez des suédois, des russes, des polonais, des américains, des holandais,des irlandais, des omanaises, des italiens, des espagnols,des portugais, des suisses, des allemands, des bretons, des normands, des nordiques…

Tout cela nous avons eu la chance de l’avoir vécu grâce à mon équipage, à l’aide de la Société Nautique de Marseille, de la SMC et de Pierre Reboud, qui nous a prêté son bateau pendant 4 mois.

Nous avons un peu râlé contre le comité qui remouillait sa ligne pour 5 degrés, contre le prix des bières trop chères, contre les pannes trop serrées, rendant impossible nos arrivées à la voile, contre le thermique qui se levait trop tard et le mistral qui ne s’est pas levé …

Mais on ne retiendra que le meilleur : Une aventure extraordinaire, à vivre au moins une fois ! »


Publication du 12 juillet

Dure journée que ce premier round de la Gold Race pour l’équipage représentant la Nautique.

Ce sont enfin trois manches qui ont été lancées aujourd’hui avec des conditions parfaites : trois manches, dont deux sont à oublier, les premiers bords de près très tactiques ayant quasiment celé le classement avant le premier dog leg. La flotte est compacte, et le moindre petit contre-bord à l’envers, c’est 15 bateaux qui passent … sans parler des passages de marques ultra chaudes !
C’est ainsi que « La Nautique » rétrograde de 10 places. Coup dur à effacer demain, en espérant que le thermique rentre suffisamment vite pour que le comité puisse lancer deux manches et permettre ainsi une remontée dans le classement à Stéphane, Philippe, Hugo, Maurice et Victor, ravis, malgré les résultats de la journée, de continuer à jouer avec les ténors de cette monotypie.

Pour suivre les courses en live, ou en replay, c’est ici : www.tractrac.com


Publication du 11 juillet

Premier contrat rempli pour Stéphane Sollari et son équipe : à partir de demain, ils vont courir dans le groupe Or qui rassemble les 60 meilleurs équipages sur les 117 concurrents !

v
L’équipage du J80 « La Nautique » composé de Stéphane SOLLARI, Philippe ODDOU, Maurice VINCENT, Hugo NOUAILLE-DEGORCE, et Victor BORDES-LARIDAN, en terminant 45ème de leur poule, intègre ainsi de belle façon le groupe des meilleurs mondiaux.

Après une très belle 10ème place sur la 6ème course, ils vont pouvoir prendre un peu plus de risques afin de sortir du paquet plus rapidement … à suivre vendredi et samedi !


Publication du 08 juillet

Stéphane Sollari représente la Nautique lors de cette compétition qui rassemble les meilleurs mondiaux à Marseille du 06 au 13 juillet.
Après s’être battu pour trouver un bateau et le préparer (Le Revenant de la SNM), pour rassembler le financement et constituer un équipage, le temps est venu de la confrontation sur l’eau.
Après les premières régates d’entrainement, le bilan est positif. La vitesse est au rendez-vous et la cohésion de l’équipe laisse augurer de belles manœuvres …

Toutes les infos et les résultats sur www.marseille-j80worlds2013.com/

PARTAGER