Quadrasolo 2016 : le calme après la tempête.

Quadrasolo 2016 : le calme après la tempête.

Posté dans : A-N Non classée

Récit de la journée du lundi 22 août (étape Marseille > Porquerolles > La Seyne-sur-Mer) 

Après plus de 24h de repos forcé par le coup de mistral de la veille, ils ont les jambes qui fourmillent les Quadra qui naviguent en solo et en duo.

Deux petites manches le samedi, en rade de Marseille qui plus est, départ Vieux-Port, retour Vieux-Port… Les étapes qui représentent l’attrait de cette régate se font désirer. La faute au vent, trop faible pour lancer une troisième manche le 1er jour et trop fort pour rallier Martigues le lendemain, l’étape sera annulée (lire ici le récit de la journée du dimanche 21 août 2016).

N’empêche que le faible vent du samedi aura eu le mérite de laisser aux concurrents le temps de se mettre en jambes et surtout de se jauger les uns aux autres. « La course en solitaire, on pense souvent que c’est très physique. Mais en réalité, c’est très mental : il faut être capable de rester extrêmement concentré autant sur l’intérieur que sur l’extérieur du bateau. C’est pour ça que j’adore le défi de la navigation en solo, et que j’ai participé à toutes les Quadrasolo… moins une, la première ! » sourit Michel De Bressy, skipper de Figolu, le Figaro du Club Nautique Port-Miou. « La météo annoncée pour l’étape du jour (Marseille > La Seyne-sur-Mer en passant par Porquerolles, ndlr) promet d’ailleurs de mettre le mental à rude épreuve : le très petit temps, c’est la part belle à la tactique et à l’analyse du plan d’eau. Heureusement qu’en tant que cassiden, je connais par coeur les coins où on va passer. J’espère que ça me donnera un avantage… »

Analyse confirmée par Yves Ginoux, propriétaire de Week-end Millionnaire. A bord du Mumm 36 qu’il skippe avec la redoutable Isabelle Boisbouvier, le duo affiche la confiance tranquille qu’on lui connait : « On fait un joli score sur le samedi (3ème au classement général provisoire, ndlr), mais comme dit Michel, on sait que l’étape qui nous attend sera décisive. Elle est en coefficient deux, ne peut pas être retirée, et est très longue. Tout va se jouer cette nuit, dans la pétole et entre les îles… mais ça tombe bien : le petit temps, ça donne des ailes à Week-end ! »

L’analyse météo entre les deux navigateurs est interrompue par Laurent Camprubi, skipper solo de Janie Philip, un autre Figaro : « Alors Michel, je garde mes pare-battages aujourd’hui en course ou tu restes loin de moi ? ». Le ton est bon enfant et Michel De Bressy nous explique alors la collision avec Janie Philip qui lui a coûté une disqualification sur la deuxième manche, le relèguant ainsi à la 10ème place au général. Il reconnait « Ce n’est pas bien d’aller au contact sur un départ, non c’est sûr.. » avant de conclure, espiègle « Mais bon, on peut bien jouer, non ? A quoi bon régater sinon ! « 

A onze heures ce matin du 22 août, le départ était lancé, sans heurts et dans les règles de l’art. Le vent souffle à 6 noeuds, et les concurrents savent que la journée puis la nuit vont s’étirer. Objectif : rallier La Seyne-sur-mer en virant Porquerolles, soit un parcours d’environ 70 miles nautiques. Une « trotte », surtout quand on voit le thermique de l’après-midi s’affaisser et l’anémomètre afficher péniblement les 3 noeuds de vent. A 17h, les premiers concurrents avaient passé Cap Sicié sous spi. Le comité de course lui, rôtissait lentement sous le soleil de la fin d’après-midi et encourageait les participants, dont certains sont restés « scotchés » jusqu’à une heure à la bouée des Magnons. Tom Grainger, arbitre de course, à bord du bateau comité, garde un enthousiasme communicatif : « Le bateau comité est mouillé pour la ligne d’arrivée. Une longue nuit d’attente se prépare, mais bonne nouvelle pour les concurrents : le vent se lève ! Bonne nuit les petits ! » lance-t-il sur la page Facebook de la régate.

La nuit promet d’être longue… mais méritante.

Voir les résultats : cliquez sur l’onglet « résultats » de la page de la Quadrasolo 2016
Suivez l’actualité régulière de la course ici et sur Facebook.

———–

Au fur et à mesure de la journée, retrouvez ici même les actus, résultats et images des courses, et aussi sur l’événement Facebook. Nous attendons vos photos et anecdotes « vu de l’intérieur » par mail communication@lanautique.com !

PARTAGER