MARGE

PARTAGER
{"autoplay":"false","autoplay_speed":"3000","speed":"1000","arrows":"true","dots":"false","rtl":"false"}

Type : 10mJ
Propriétaire actuel : Stéphane BAUDRY
Club : SNM
Port : MARSEILLE

Caractéristiques


Construction

Architecte : Johan Anker
Chantier : Danemark
Année de construction : 1940
Matériau : bois (coque et gréement)

Palmarès

En 2021, Marge a participé aux régates Porquerolles’ Classic et aux Voiles de Saint Tropez où le bateau reçoit le prix du Yacht Club de France.
Le bateau a suscité un grand intérêt et a fait l’objet de nombreux sujets sur des médias nationaux et internationaux (Le Figaro, France Télévision, Car & Vintage…).
Il apparait dans le documentaire « Les artistes et les bateaux de légende au cinéma » qui a été diffusé sur OCS Géants le dimanche 3 Avril 2022.

Programme 2022 : Porquerolles’ Classic et Voiles de Saint Tropez


Historique

Selon le Commandant Flavio SERAFINI, le bateau a été lancé en août 1940 au Danemark à STUBBEKOBING, époque de l’enregistrement de la coque. C’est un des rares exemplaires existants de 10 Mètres J d’avant guerre.
On perd sa trace pendant le conflit mondial pour le retrouver à la fin de la guerre, lors de son rachat par Madame GURLI LARSEN, qui le revendit plus tard à son mari P.T. GROSSERER LARSEN. Ce dernier l’inscrit alors au Registre naval danois le 27 septembre 1952, sous le nouveau nom de LASSE DE CONPENHAGUE.
En 1959, René Clément signe une adaptation du thriller de Patricia Highsmith. Plein soleil deviendra un grand classique du cinéma. À l’affiche, les acteurs Alain Delon, Maurice Ronet et Marie Laforêt. Le réalisateur tombe amoureux du voilier que les producteurs Robert et Raymond Hakim ont acheté pour le film. Lasse prend le pseudonyme de Marge et devient un décor de cinéma.
Le voilier est racheté dans les années 1960 par le Professeur Paride STEFANINI qui entreprend, de 1974 à 1979, d’importants travaux de restauration aux chantiers LACCHININ de VIAREGGIO. A cette époque, le bateau est fortement endommagé suite à un abordage dans le port avec une grosse embarcation.
Les différents propriétaires de cette époque méditerranéenne ont transformé Lasse en bateau de croisière.
Jean Louis NICOLAS qui en devient le propriétaire en 2005 lance une restauration de 5 ans et réalise son projet de remettre le bateau dans les lignes de régatier de son époque. Il retrouve son pont flush deck en pin d’Oregon et sa barre franche d’origine.
L’architecte Guy RIBADEAU DUMAS, chargé de suivre cette dernière restauration, fit remarquer que l’ensemble du bordé en iroko et les membrures cintrées ne correspondent pas à un bateau construit dans les pays nordiques en 1940, mais semble nettement plus ancien. De plus, il est entièrement calfaté, ce qui n’est pas habituel sur un bateau de ce type.

Stéphane Baudry rachète le bateau en 2020 et le fait revenir en méditerranée en mars 2021.

Il le renomme ‘Marge’ en l’honneur du film de René Clement.

Son projet est de poursuivre l’entretien du bateau et sa restauration, et de participer aux régates du circuit de l’AFYT.